Presbytie

Définition

La presbytie correspond à la perte progressive de l’accommodation du cristallin. Il en résulte l’impossibilité de faire la mise au point de près, avec des difficultés croissantes pour la lecture. 

L’apparition de la presbytie à la quarantaine est inéluctable. 
La presbytie évolue jusqu’à 55 à 60ans.

Fréquence ?

100% après l’âge de 45 ans

Quelle est la cause de la presbytie ?

La presbytie est la conséquence de la perte de l’accomodation naturelle de l’oeil.

Le cristallin (lentille naturelle de l’oeil ) est responsable de cette capacité d’accommoder (alterner entre vision de près et de loin). Le cristallin est l’équivalent de l’autofocus d’un appareil photo.

 Avant 45 ans le cristallin est élastique et, son changement de forme permet d’alterner entre vision de loin et de près. 

A partir de l’âge de 45 ans le cristallin devient progressivement rigide, il perd ainsi sa capacité d’accommoder  : c’est le début de la presbytie. 

Peut on retarder l'âge de la Presbytie ?

Il n’existe à ce jour aucun moyen de retarder la presbytie. La perte d’élasticité du cristallin rendant l’accommodation difficile est inéluctable. Il ne s’agit en aucun cas d’une faiblesse musculaire que l’on pourrait rééduquer par des exercices spécifiques. 

Certaines personnes (cas isolés) gardent des capacités de voir de près sans lunettes alors que leur presbytie est installée, et ce, grâce à certaines particularités comme la sténopéie (petite pupille) la monovision naturelle (un oeil emmétrope, un oeil myope) ou l’astigmatisme inverse.

Quels sont les signes de la presbytie?

De manière générale la presbytie débute avec des difficultés à la lecture des petits caractères. Initialement apparait la sensation de faire un effort pour lire, puis l’obligation de reculer sa distance de lecture, jusqu’à ce que « les bras soient trop courts ». Il devient alors nécessaire de porter des lunettes de lecture.

Les Myopes remarqueront que le retrait de leur lunettes leur permet de regagner une vision de près nette. Plus la myopie est importante plus près est la distance de vue nette.

Les conséquences de la presbytie sont différentes selon la co-existence d’un autre défaut de vision. (voir conséquences de la presbytie)

La presbytie peut-elle s’associer à d’autres défauts optiques ?

Oui , à tous : la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme. La presbytie s’ajoute au défaut de vision existant.

Conséquences de la presbytie ?

 

Une personne emmétrope (n’ayant aucun défaut de vision préalable) sera uniquement presbyte et n’aura recours aux lunettes que pour la vision de près. Ces lunettes seront réajustées régulièrement avec la progression de la presbytie (1Dioptries à 45 ans, 2D à 50ans, 2,5D à 55ans, 3D à 60ans en moyenne)

Un myope devient myope et presbyte. Le retrait de sa correction de myope peut lui permettre de garder une vision de près nette (si la myopie est forte la vision nette sera très près des yeux.) Pour voir net de loin le myope garde toujours ses lunettes. 

Un hypermétrope devient hypermétrope et presbyte. Un fort hypermétrope déjà corrigé en lunettes pour sa vision de loin devra porter des verres progressifs avec l’apparition de la presbytie, pour corriger le loin et le près.

Un petit hypermétrope a naturellement tendance à utiliser le pouvoir accomodatif de son cristallin en vision de loin pour auto-corriger son hypermétropie, et donc à ne pas porter de lunettes. L’auto-correction d’une petite hypermétropie peut se faire sans ressentir la moindre gène visuelle. Dans ce cas la perte de l’accommodation du cristallin (l’arrivée de la presbytie) sera ressentie plus tôt que pour la moyenne des gens. Une presbytie précoce avant 45 ans révèle donc une hypermétropie faible méconnue.  La vision de près devient difficile, mais progressivement la vision de loin le sera également. Le patient aura recours également à des verres progressifs.

 

 

Chirurgie de la Presbytie

Quelles sont les possibilités chirurgicales de compensation de la presbytie?

La chirurgie ne restaure pas la capacité d’accommodation perdue du cristallin.

La chirurgie agit comme un moyen de compensation pour restituer au patient la capacité de voir de près sans lunettes. S’il existe un autre défaut de vision, la restitution visuelle concerne la vision de loin et de près.

 

Cette compensation de la presbytie peut s’effectuer selon 3 modalités de traitement:

LE CHANGEMENT DE LA PUISSANCE REFRACTIVE GLOBALE DE L’OEIL : qui permet de rendre la vision nette à une distance souhaitée. Ce type de correction est statique, l’oeil ainsi modifié ne voit net qu’à la distance choisie. 

LA MULTIFOCALITE: Plusieurs zones optiques de puissance réfractives différentes permettent à l’oeil ainsi modifié de voir net à plusieurs distances de vision (loin, intermédiaire et près).

L’EFFET STENOPEIQUE: en réduisant la taille de la pupille on induit une meilleure focalisation rétinienne de l’objet fixé de près (IMPLANT KAMRA).

 

Ces différentes modalités de traitement de la presbytie peuvent être utilisés à 2 niveaux anatomiques de l’oeil à opérer:

AU NIVEAU CORNEEN AVEC LES TRAITEMENTS LASER EXCIMER PAR LASIK, le traitement pouvant être monofocal (lasik) ou multifocal (presbylasik).

AU NIVEAU DU CRISTALLIN PAR LE REMPLACEMENT DU CRISTALLIN NATUREL PAR UN CRISTALLIN ARTIFICIEL (IMPLANT OU LENTILLE INTRAOCULAIRE), qui peut être mono ou multifocal.

 

Le choix du traitement est déterminé par le chirurgien selon les exigences visuelles du patient, son mode de vie et activités, son âge, l’évolution de sa presbytie et l’existence éventuelle d’autres défauts de vision à corriger. 

CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE AU LASER EXCIMER

  • LASIK :
    • On a recours à la technique de la bascule ou monovision :l’œil directeur est corrigé pour qu’il voit très bien de loin ; et l’œil dominé est corrigé pour qu’il voit de près.
    • Cette technique est simple et efficace : elle permet de vivre sans lunettes, sauf pour la lecture prolongée (pour laquelle des verres « de repos » sont nécessaires).
    • La bascule nécessite une adaptation qui se fait sur un à deux mois, temps pendant lequel la vue de loin paraît un peu floue (par contre, la vue de près s’améliore très rapidement : la lecture est possible dès le soir même)
    • Chez le patient myope la sous correction volontaire de l’oeil dominé permet de garder une myopie de lecture de cet oeil. 
  • PRESBYLASIK
    • La création d’une multifocalité cornéenne permet de corriger la vision d’un oeil pour qu’il voit de loin et de près. 
    • Cette multifocalité cornéenne est souvent optimiser en réalisant une légère sur correction de l’oeil dominé pour la vision de près (légère monovision).

CHIRURGIE DU CRISTALLIN

Choisir de remplacer le cristallin est une évidence s’il existe une cataracte. En dehors de cette situation le choix entre laser ou chirurgie du cristallin est fait selon l’âge du patient, son mode de vie et l’existence d’autres défauts de vision.
Lorsque l’on opère le cristallin selon la technique moderne de phaco-émulsification, ce dernier est remplacé par un cristallin artificiel ou implant:
  • IMPLANT MONOFOCAL :
    • Qui ne corrige qu’une distance de vision. Pour corriger la presbytie le recours à la mondovision est donc nécessaire: un oeil net en vision de près et l’autre oeil en vision de loin.
  • IMPLANT MULTIFOCAL
    • Qui corrige plusieurs distances de vision. L’implant bifocal corrige la Vision de loin et de près, ou de loin et intermédiaire. L’implant trifocal corrige la vision de loin, intermédiaire et de près. 
    • Le partage de lumière est d’autant plus important qu’il existe un grand nombre de plages focales, ce qui peut engendrer des phénomènes de halos lumineux et un besoin accru de lumière en vision de près. 
 

CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE SELON L'AGE

  • AVANT 55 ANS :
    • Chirurgie LASER par LASIK ou PRESBYLASIK 
  • APRES 55 ANS:
    • Chirurgie LASER par LASIK ou PRESBYLASIK 
    • Chirurgie du cristallin 
 

CHIRURGIE DE LA PRESBYTIE SELON LE OU LES DEFAUTS DE VISION

  • PRESBYTIE SEULE:
    • PRESBYLASIK 
    • Chirurgie du cristallin avec implants multifocaux
  • HYPERMETROPIE ET PRESBYTIE:
  • PRESBYLASIK ou LASIK en monovision
  • Chirurgie du cristallin avec implants multifocaux
  • MYOPIE ET PRESBYTIE:
  •  LASIK en Monovision 
  • Chirurgie du cristallin avec implants multifocaux ou implants monofocaux en monovision 
  • ASTIGMATISME ET PRESBYTIE: 
    • PRESBYLASIK ou LASIK en MONOVISION 
    • Chirurgie du cristallin avec implants mon ou multifocaux toriques