Astigmatisme

Corrigez votre astigmatisme par une intervention réfractive

Définition de l'astigmatisme

Cornée qui n’a pas la même courbure partout (comme un ballon de rugby, alors qu’un ballon de foot a la même courbure partout). La cornée est le « hublot » transparent de l’œil et joue aussi un rôle de base dans le système optique de celui-ci ; toute irrégularité altère la vision.

Quelles sont les possibilités chirurgicales de correction de l'astigmatisme ?

L’astigmatisme pur est rare. Il s’associe le plus souvent à la myopie ou à l’hypermétropie. Ainsi, sa correction se fait en même temps que la correction de l’autre défaut visuel, soit par laser (si l’intervention est un LASIK), soit par incisions s’il s’agit d’une autre chirurgie.

Conséquences ?

  • Les rayons de lumière sont focalisés en deux points différents.
  • La vision est floue aussi bien de loin que de près.

Fréquence ?

Quasiment universel, à des degrés divers

Nous sommes tous astigmates ; les problèmes de vue apparaissent quand l’astigmatisme dépasse 0,75 dioptries.

Comment le mesure-t-on ?

  • En dioptries, ce qui correspond à la puissance du verre correcteur
  • L’astigmatisme fait appel à la notion d’axe : il s’agit du méridien le plus bombé ou le plus plat (exprimé en degrés) : par exemple – 1 à 75°

L'astigmatisme peut-elle s’associer à d’autres défauts optiques ?

Oui, à tous : myopie, hypermétropie, presbytie .